Franklin

Les vies d'écrivains (1550-1750) : contribution à une archéologie du genre biographique / Elodie Bénard.

Author/Creator:
Bénard, Elodie.
Publication:
Genève : Droz, [2019].
Series:
Travaux du Grand Siècle ; no. 49.
Travaux du grand siècle, 1420-7699 ; no 49
Format/Description:
Book
440 pages ; 25 cm.
Subjects:
Authors, French -- 16th century -- Biography.
Authors, French -- 17th century -- Biography.
Authors, French -- 18th century -- Biography.
French literature -- 16th century -- History and criticism.
French literature -- 17th century -- History and criticism.
French literature -- 18th century -- History and criticism.
Authors, French.
French literature.
Form/Genre:
Biography.
Criticism, interpretation, etc.
Summary:
"Entre la Vie de Ronsard, dont la première version parut en 1586, et l'Éloge de Molière dû à Chamfort en 1769, se développe un genre qui prend son autonomie par rapport à la tradition des Vies d'hommes illustres issue de l'Antiquité : la Vie d'écrivain. Élodie Bénard distingue trois périodes dans l'évolution du genre : la période rhétorique - lorsque le genre était lié à la tradition de l'éloge -, la période mondaine - où la Vie d'écrivain se détache de celle d'homme de lettres et la période historique, avec son nouvel impératif de véridicité combiné au goût croissant pour l'anecdote et le secret - les anecdotes prétendant révéler les secrets. Le présent ouvrage offre ainsi une étude fine et documentée des caractéristiques des Vies d'écrivains et de leur évolution du XVIe au XVIIIe siècle, en même temps qu'une réflexion approfondie sur la façon dont s'est constituée l'histoire littéraire au moment où elle a commencé à prendre conscience d'elle-même."--Page 4 of cover.
Contents:
Pt. 1. Des vies d'illustres aux vies d'écrivains (1550-1700)
Introduction de partie
1. La Vie d'homme de lettres (1550-1650) : bien dire ou dire vrai
La Vie éloquente : Vies de Ronsard et de Sainte-Marthe
L'éloquence épidictique
Les modèles de l'enkômion et de la Vie de l'homme extraordinaire
La topique de la "vie extraordinaire" dans les Vies de Ronsard et de Sainte-Marthe : naissance, dispositions naturelles, mort et portrait physique
Les "lieux" du pathétique : l'exorde et la péroraison, le récit de l'agonie
Le style élevé
Un sous-genre de l'histoire
L'usage des sources : comparaison entre la Vie de Ronsard et la Vie de Sainte-Marthe
Un ethos d'historien
Accomplir la translatio studii
"Rétablir une bonne coutume" : l'héritage antique
La célébration de la gloire
L'égale dignité des armes et des lettres
"Classiciser Ronsard" : le topos de la vocation poétique L'imitation
Le pouvoir récapitulatif
La Vie savante : 'Vita Peireskii
Une Vie d'illustre
La mémoire contre l'oubli
L'opposition entre les actions publiques et les actions privées
Un "travail de spartiate"
La quête de la vérité, promue par l'humanisme gallican
Une "résurrection intégrale"
La rationalisation des "lieux" de la vie extraordinaire : naissance, dispositions naturelles et éducation, portrait physique et mort
Concilier l'exigence de vérité et la visée apologétique
La Vie, préambule de l'oeuvre
La Vie "singulière"
Une figure poétique alternative : l'indifférence à la postérité
La création "sans étude, et sans labeur"
Le refus de l'imitation
Un "style d'écrire singulier"
Un nouveau schéma historiographique : Jodelle, héritier des poètes gaulois^^^es armes et des lettres
"Classiciser Ronsard" : le topos de la vocation poétique La Vie de Jodelle se détache de la préface aux OEuvres : reprises et adaptations dans la Bibliothèque de Du Verdier et dans l'Éloge de Bellaud
La Vie "véritable"
Le modèle de la "vera et pura narratio"
La "vera et pura narratio" dans la Vie de Charron : la simplicité du récit
L'autorité du témoin
La vertu séparée de la "belle action"
Un dispositif éditorial : le portrait, la Vie, l'oeuvre
Vie de Montaigne
Vie de Rabelais
2. L'essor de la Vie d'écrivain : la "petite Vie" (1650-1700)
De Binet à Racan : éclipse et renaissance de la Vie d'écrivain
Un exercice délaissé
Un exercice de docte : des Vies d'érudits sur des érudits
Une exception : les Vies de poètes par Colletet
D'autres moyens de consacrer la littérature : l'édition des oeuvres des poètes
Un "temps de préfaces"
La publication de recueils collectifs le topos de la vocation poétique Un exercice de curiosité : le "cas" Adam Billault, poète menuisier
Beauchâteau, enfant poète
Molière, auteur à succès
L'essor de la vie d'écrivain
Vie et publication, de nouvelles habitudes : le préambule de l'oeuvre
La notice nécrologique
La promotion du poète dans la vie littéraire : le développement des académies
De nouvelles représentations de l'activité poétique
Le public et son modèle : les honnêtes gens et l'écrivain-galant homme
Des Vies au goût mondain
Une Vie d'écrivain en forme de conversation
La fiction de l'oralité
Le portrait mondain
Les anecdotes et bons mots : la tradition doxographique
Propédeutique à l'art oratoire : Démosthène et Cicéron
Les anecdotes et bons mots dans les Vies d'écrivains : l'art de plaire
Dans les Vies de Gombauld, de Benserade, de Goudelin et de Malherbe
Un savoir discret
Le refus de l'érudition : le refus de l'exhaustivité
De la chronologie
De la source écrite
De la bibliographie
De l'autorité
Un savoir civilisé : l'allusion plutôt que la référence précise
Les procédés de la critique adaptés au goût mondain : le parallèle, la théorie des trois styles, le commentaire
Représentations de l'écrivain : exemplarité et singularité
L'hégémonie du modèle galant
La conversation enjouée
La transformation du topos de la vocation
Des savants galants ?
L'évolution des modèles traditionnels L'homme d'action : exploits militaires et posture d'amateur dans la Vie de Malherbe
Et revendication d'originalité dans la Vie de Cyrano
Exploits poétiques et magnanimité : Corneille
Et galanterie : Molière
, 182-184 ;
Le philosophe : la vertu traditionnelle du sage, la modération
, 184-185 ;
le philosophe-galant homme
, 185-187;
Le saint : l'écrivain pénitent
L'écrivain martyr
La subversion du régime exemplaire
La Vie de Malherbe ou l'impossible modèle
La Vie de Benserade ou les limites de la galanterie
Pt. 2. La vie d'écrivain : aux confins des genres (1700-1750)
Introduction de partie
Préambule. Au tournant du siècle : de nouvelles représentations de l'écrivain
La Vie de Descartes
Un personnage historique
Une "vraie histoire"
Les "deux visages" de l'homme de lettres
"Histoire particulière" et "histoire générale"
L'individu privé Un homme ordinaire
Le juste milieu, à la portée de tous
Un "héroïsme" accessible à l'homme du commun
La Fameuse Comédienne, ou l'Histoire de la Guérin
Molière et sa cour
Molière, un jaloux ordinaire
3. La Vie "historique" (1700-1750)
Une nouvelle génération de biographes
Des éditeurs et des journalistes
Une entreprise d'utilité publique
La publicité donnée aux oeuvres
Le confort du lecteur
Des historiens
Des amateurs de petits faits
Mêler le sérieux et le plaisant
"Particulariser" : un gage de vérité
"[Lie faire connaître tel qu'il était" : la vérité de l'énoncé
La précision des faits
Les dates
Les lieux et les personnes
Les "minuties"
Les documents
L'envers des faits
Des révélations éclatantes
Des causes secrètes : petites causes plaisantes
Lectures à clés
Causes passionnellesrivé Représentations du privé : l'espace privé
Le for intérieur
Des biographes illusionnistes
"[Nie rien dire que de véritable" : la vérité de l'énonciation
"Je ne suis qu'Historien"
Captatio benevolentiee
, 275-277;
Des "mémoires très assurés" : des sources nombreuses, 277-280 ; des témoins directs, mais anonymes
la parole de l'écrivain
Aveux d'ignorance et doutes
L'historien idéal
Rationalité : suivre l'"ordre des temps"
Lutter contre l'erreur
Démythifier : la vocation poétique
L'inspiration
Proclamer son impartialité
Savoir historique : analepses explicatives
Contextualisation
Jugement critique : des biographes peu enclins à exprimer une appréciation personnelle
Mais désireux d'apparaître comme des critiques modèles : la connaissance des belles-lettres
Le dénigrement du temps présent
La conscience de ses insuffisances
Des critiques à part : Voltaire et Fontenelle
4. La Vie, forme et personnages : l'influence des Mémoires et du roman
Le modèle mémorialiste
La maîtrise du monde : Saint-Évremond, Boileau, La Fontaine
Le je témoin et acteur : la révélation des arcana imperii
La République des Lettres comme champ de bataille
Attention au monde et curiosité
Le je héroïque : surmonter la disgrâce Triompher du mauvais style
Rester fidèle dans l'adversité
Le retrait du monde : Racine
La vanité du monde : le désir de gloire ou l'amour-propre
La figure du vates discréditée
La simplicité : éloge des petits faits
Langage courtisan et franchise
La critique du pouvoir : le désarroi d'un coeur trop tendre
Le motif du pharmakon
Défaite et dérision face au monde : Scarron
Le poète mendiant
L'accumulation des malheurs
Un anti-héros ?
Le modèle du roman
La perspective rhétorique : "toucher" le lecteur
Acteur, romancier, biographe : une même ambition
Une inventio naturelle : la qualité du héros
Les pensées et les mouvements du coeur
Le héros peint par ses actions
Une elocutio naturelle : faire parler selon les caractères
"Relever" la matière
Des héros "non pompeux
e héroïque : surmonter la disgrâce Molière : la contradiction entre la vie rêvée et la vie réelle
Quinault : un héros tout humain
Représentations du classicisme
De la poésie renaissante à la rupture malherbienne : la doctrine, supplantée par le jugement
"Eingenium sans judicium" : Corneille
La Fontaine
La Champmêlé
Le naturel
Les règles, au fondement des chefs-d'oeuvre classiques
Le siècle de Louis XIV
Métamorphoses des Vies d'écrivains
Trois époques, 381; Trois étalons de l'évolution du genre : le biographe, l'écrivain, l'anecdote
La relation entre la vie et l'oeuvre
Le XIXe siècle : érudition documentaire et romanesque.
Notes:
Includes bibliographical references and index.
ISBN:
9782600058957
2600058958
OCLC:
1090005856
Loading...
Location Notes Your Loan Policy
Description Status Barcode Your Loan Policy